Monsieur Benoît HOUBION
A Denis,Sophie,je présente mes plus sincères condoléances.
En toute amitié.
Maryse
Photo 572000Monsieur Esteban Plazzer
Je vous présente tt mes sincères condoléances à toute la famille repose en paix
Photo 571784Madame José RENARD
presentent a toute la famille en ces pénibles moments leurs tres sincères condoleances ,
Photo 571883Monsieur Joseph SIMON
Sincères condoléances à toute la famille. Je suis désolée de ne pas pouvoir être là. Courage Anne.
Photo 571475Madame Brigitte DEFOY
Nous partageons votre chagrin et nous vous présentons nos plus sincères condoléances.
Monsieur Christian PAGNA
N'était-ce pas facile de vendre du rêve à un enfant quand d'autres ont du assumer à ta place toutes les vicissitudes du quotidien, et n'en ont malheureusement pas du tout la reconnaissance après coup ? Moi je n'ai pas que des bons souvenirs, loin s'en faut, mais RIP, paix à ton âme, Je souhaiterais juste retrouver l'amour d'un fils que toi tu as eu la chance de conserver jusqu'à ta mort malgré tes défaillances. Tes loisirs avec lui étaient manifestement réussis, mais mon mari et moi avons pris en charge tout le reste sans imaginer qu'il ne se souviendrait que les plaisirs que tu lui offrais sporadiquement sans prendre en considération toute l'intendance qu'il y avait derrière. J'aimerai tant qu'il comprenne que "tout le reste" c'était aussi beaucoup d'amour,... que c'est toujours beaucoup d'amour.
Monsieur Christian PAGNA
N'était-ce pas facile de vendre du rêve à un enfant quand d'autres ont dû assumer à ta place toutes les vicissitudes du quotidien, et n'en ont malheureusement pas du tout la reconnaissance après coup ? Moi je n'ai pas que des bons souvenirs, loin s'en faut, mais RIP, paix à ton âme, Je souhaiterais juste retrouver l'amour d'un fils que toi tu as eu la chance de conserver jusqu'à ta mort malgré tes défaillances. Tes loisirs avec lui étaient manifestement réussis, mais mon mari et moi avons pris en charge tout le reste sans imaginer qu'il ne se souviendrait que les plaisirs que tu lui offrais sporadiquement sans prendre en considération toute l'intendance qu'il y avait derrière. J'aimerais tant qu'il comprenne que "tout le reste" c'était aussi beaucoup d'amour,... que c'est toujours beaucoup d'amour.
Photo 571104Monsieur Rino NICOLINI
Nous tenions a vous présenter nos plus sincères condoléances dans cette épreuve de décès de Monsieur Rino. Toutes nos pensées vous accompagnent dans cette épreuve qui vous touche. Bonne continuation pour la suite avenir salutations madame hayez Chantal et famille
Photo 571065Maxime NOEL
Cher Maxime un êtes serviable avec qui on a passé des bons moments , travailleur et courageux toutes mes condoléances à toute la famille ainsi qu’à Alicia que son âme repose en paix .
Photo 570990Madame Ludivine PAYEZ
Sincères condoléances dans cette épreuve si injuste Marylene gianni et les enfants
Photo 570990Madame Ludivine PAYEZ
Sincères condoléances courage à la famille Micheline
Photo 571008Monsieur Laurent HACHEZ
Je présente mes sincères condoléances à toute la famille et surtout à son épouse courage
Photo 570841Madame Annick ROLIN
Bonjour je suis profondément triste d'apprendre la nouvelle je vous présente mes sincères condoléances à toutes la famille courage à toutes la famille gros bisous
Photo 570628Madame Mady RIFFLET
Sincères condoléances à toute la famille
Photo 570329Madame Anne Walthery
Je présente a monsieur Braham et a sa famille mes sincères condoléances
Je suis de tout cœur avec vous et partage votre tristesse
je souhaite beaucoup de courage a toute sa famille
Anne-Marie Stoquart
Photo 570435Madame Ketty THEUNENS
Je te remercie ketty d'avoir croisé mon chemin. Tu m'as appris des choses et tu m'as expliqué d'autre choses. Tu es une femme incroyable qui restera dans ma mémoire car la mémoire est unique et personnelle. Je te remercie d'avoir pu aider et écouter bien de personnes. On se reverra bientôt. Gros bisous
Photo 569910Madame Ghislaine DANHIER
Ghislaine avait rejoint maman au home d’Elouges, voici déjà une paire d’années. Je l’y rencontrais fréquemment et nous échangions quelques mots, parfois quelques plaisanteries. Je la retrouvais comme je l’avais jadis (eh oui !) croisée à l’ARD… Toujours sérieuses et réfléchies, parfois même (apparemment) un peu mystérieuse et, pour les jeunes élèves de l’Athénée, intimidante…
Sa brutale disparition a surpris tout le monde.
« Sa chaise vide est plus triste que son tombeau », faisait dire Pagnol à monsieur Brun, dans "César"… Au home, c’est un peu la même chose… Une place inoccupée… Un vide… « C’est seulement maintenant que je le comprends »
Ghislaine, voilà une figure discrète, mais dont on peut dire, comme le chantait Brassens, que « son trou dans l’eau ne se refermera jamais » dans le cœur de ceux qui l’ont connue.
Je présente mes condoléances à tous ses proches.
Photo 570317Monsieur José DELARUELLE
je n ai jamais oublié le soutien moral que tu ma apporté lors du déces de mon fils Raphael .Je salue en toi un homme de coeur .Repose en paix mon ami
Madame Christiane NICAISSE-VERDIN
Que de souvenirs remontent à la surface aujourd'hui. Que de bons moments passés ensemble. Je me souviens du papier bleu "avion" que nous utilisions chaque mois pour communiquer quand vous habitiez à Léopoldville et que nous attendions avec impatience les mois de juillet et août chez notre chère grand mère . Nous remplissions des pages avec je ne sais plus quoi mais nous avions confiance dans la vie, dans ce qui nous attendait. La pièce est tombée du mauvais côté pour toi plus souvent qu'elle n'aurait dû..La vie t'a joué de bien vilains tours parfois. Ou que tu sois ou plus tôt où que tu ne sois plus, j'espère que c'est mieux pour toi. Je pense très fort à toi aujourd'hui.
Photo 569759Abbé Maurice TASQUIN
Que de souvenirs! Le Pépin, les balades mensuelles: "allez les gars,avancez, on fait du 2 à l'heure" ah Monsieur le Curé! nous avions la nonchalance de l'adolescence. Et puis il y avait aussi les bals: les danses en ligne...c'est du passé dépassé...et pourtant on s'est tellement amusés. Les soirées avec les grands qui soufflaient parce que les petits (dont j'étais à 15 ans) les gênaient. La chorale... qu'est-ce que nous avons "aimé les vagabondages" avec nos "petits gars" qui emboîtaient nos pas, les préparatifs de la Noël et nos fous rires irrépressibles surtout quand on entamait "Stewball" ce merveilleux cheval blanc notre idole???
On pourrait aussi parler des camps ici et ailleurs...que d'aventures que d'insouciance, quelle nostalgie. Peu de confort, parfois la pluie aussi mais toujours des chansons, des sourires et du soleil dans nos coeurs...les amours? aussi (Anton, Yvan, Boris et moi...). Et le jeu d'Abdel Kadher!!! Ah, Monsieur, le Curé, vous nous avez marqués...merci pour tous ces bons moments par vous organisés avec vous partagés. On ne peut pas les oublier...
Photo 570104Jeanne POUSSET
SINCERES CONDOLEANCES A TOUTE LA FAMILLE ET PRINCIPALEMENT A MARIE FRANCE.COURAGE De la part de MARIE JOSE